Le prix a été décerné par les revues spécialisées PROCESS, Pharma TEC et Schüttgut. Les critères d’évaluation du produit étaient entre autres son caractère innovant, le fait qu’il soit commercialisable ainsi que son efficience dans des domaines d’activité divers.

Le VEGAPULS 64 s’engage sur un nouveau chemin et abandonne les fréquences de mesure à 26 GHz au profit des hautes fréquences à 80 GHz. Ceci permet au capteur de niveau d’obtenir une meilleure focalisation du faisceau radar, de plus petites antennes et une plus grande plage dynamique. Ainsi, il offre une plus grande fiabilité de mesure, même dans des conditions de mesure difficiles telles que la présence de mousse, les surfaces agitées, la condensation ou le colmatage de l’antenne.

La conclusion du jury :toutes les difficultés qui freinaient la technologie radar sont aujourd’hui de l’histoire ancienne avec le VEGAPULS 64. Les 200 essais menés depuis décembre 2015 dans différents domaines d’application sont venus renforcer cette idée.

Pour en savoir plus sur le